Commune de CLARACQ

Accueil » Le tumulus

Le tumulus

Retour à la page «À découvrir» 

VESTIGE PROTOHISTORIQUE

Les travaux de l’autoroute de «Gascogne» ont permis de mieux connaître l’ouvrage le plus ancien de la commune de Claracq à savoir le tumulus du chemin des Tuyaas mais ils ont eu aussi pour conséquence d’en faire disparaître toute trace. Aujourd’hui le site de ce vestige protohistorique se trouve en partie sous la chaussée et pour autre partie sous le merlon de terre qui la borde. Sa fouille en 2008 a été confiée au service de l’Institut National de Recherches Archéologiques Préventives – INRAP. Elle a permis de révéler d’une part une couronne de galets roulés et d’autre part, fait davantage surprenant, un dispositif fossoyé. Il est acquis que les tumuli datant de l’âge du fer ont une vocation sépulcrale, un consensus de la communauté des archéologues émerge sur ce point. Il n’en est pas de même pour les tumuli datés des périodes du néolithique final et de l’âge du bronze, leur finalité interroge toujours. Faut-il y voir un édifice funéraire ou bien un lieu  de cérémonie ou de culte ? Dans cette fouille, la présence de fossés soulève plus d’interrogations qu’elle n’apporte de réponses au débat. Ce tumulus s’inscrit dans un espace relativement pourvu en vestiges protohistiques y compris des mégalithes. Il sétend du piémont pyrénéen jusqu’aux landes septentrionales des bords de l’Adour le long de parcours mettant à profit les chemins de poudge.

 

Pour en savoir plus, les Aînés Ruraux de Claracq vous invitent à lire la brochure « Le tumulus » dans la collection CLARACQ à découvrir – Petite histoire, grand moment !

Pour la consulter, cliquer sur la couverture de la brochure 

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :