Commune de CLARACQ

Manifestations

14e Fête Horticole

Club des AÎNÉS RURAUX de Claracq

RENOUVEAU AUTOMNAL

Le club des aînés de Claracq a pris une décision qui fait exception dans un contexte qui ne l’est pas moins. Le fête horticole, ici dans sa 14e édition, est maintenue. Nos capacités d’adaptation nous permettent ce choix en réinventant le format de la manifestation. Nous serons heureux de vous accueillir pour une journée de retrouvailles, de redécouverte du village, de plaisir à la rencontre du monde des plantes ce dimanche 18 octobre 2020 sur l’esplanade devant la salle polyvalente. En cette période sans précédent, notre priorité est de vous protéger de notre mieux et de participer à l’effort de solidarité. Consultez le programme.

Cliquez sur la brochure 

Concours photo

Club des AÎNÉS RURAUX de Claracq

AUPRÈS DE MON ARBRE, JE VIVAIS HEUREUX

Le Club des Aînés de Claracq participe au concours photo lancé par l’Union Régionale des Conseils d’Architecture, d’Urbanisme et de l’Envirinnement. Le thème est « Ma ruralité heureuse – vécue ou rêvée – en Nouvelle-Aquitaine ». Nous avons proposé une vue sur les touyas à l’aurore. À vous de deviner l’endroit où elle a été prise. Si vous souhaitez voir la photo proposée au concours  et en savoir plus sur les paysages qui font notre quotidien, consultez la brochure « Paysages », disponible aussi sur le site de la commune, rubrique À savoir.

Cliquez sur la brochure 

Plaque d’espace public

Club des AÎNÉS RURAUX de Claracq

VERGER DU CHÂTEAU

Placée aux extrémités de la voirie, « la plaque de rue » est aujourd’hui d’un usage courant pour les chemins de Claracq. Les autres espaces publics ne sont pas nommés. Pour faire exception, la désignation du verger au château s’est imposée plus pour le symbole que pour l’utilité. L’atelier mosaïque est mis à contribution. Il nous propose une création sous forme de corbeille de fruits, évocation de la « Corne d’abondance » celle où abonde fruits et fleurs pour exprimer la générosité, la prospérité, la régénération des saisons. Nous ne sommes pas loin des évocations de « Fortuna » et « Abondance », deux statuettes présentées au Musée gallo-romain de Lyon-Fourvière (trésor de Vaise daté du IIIsiècle) qui proviennent d’une villa augustéenne implantée sur la rive droite de la Saône au nord de Lyon.

Solstice d’été

Club des AÎNÉS RURAUX de Claracq

CLARACQ CONFINÉ, CLARACQ DÉCONFINÉ, CLARACQ LIBÉRÉ !

C’est avec beaucoup d’enthousiasme et un réel plaisir que nous avons retrouvé la liberté de faire ensemble dans le verger. Que du bonheur après ces longues journées de privation. Les petites mains se sont affairées pour désherber au pied des arbustes. Certaines très consciencieuses ont éradiqué tiges et racines, d’autres expéditives se sont contentées de supprimer la feuille. Les plantes florifères font preuve d’une bonne croissance, elles sont presque aussi grandes que les scions. L’engrais profite à notre petit monde. Cela aurait plu à Hubert Chavannes, ancien propriétaire du château de Claracq en 1927, lui qui faisait la promotion du «Basiphosphate» dans les revues «La vie à la campagne» et «L’agriculture nouvelle». Monsieur Hort du Verdurier aborde une superbe coupe de cheveux en brosse. Après quelques mois de négligence, le passage chez le coiffeur ne relevait pas du luxe. Voilà, c’est chose faite. Le nichoir propose toujours un gîte possible pour les mésanges. En  fait il a été colonisé non par les passereaux mais par une petite colonie d’insectes amateurs de pollen. Attention ! Certaines de ces bestioles piquent.

Premiers fruits

Club des AÎNÉS RURAUX de Claracq

OFFRANDE AU DIEU DES JARDINS ET VERGERS

Salvien[1], décrit les campagnes d’Aquitaine vers 440 : « Nul ne doute que les Aquitains et les habitants de la Novempopulanie n’aient possédé la moelle de toutes les Gaules… Tout le pays est tissé de vignes, parsemé de fleurs poussant dans les prés, parsemé de champs cultivés, planté d’arbres fruitiers, embelli par des bosquets… si bien que les possesseurs et les maîtres de cette terre semblent avoir possédé moins une partie du sol terrestre qu’une image du paradis. » Le verger de Claracq s’inscrit dans cette image antique qui, aux yeux de certains, peut paraître quelque peu idyllique. Mais les mosaïques de Taron[2] ou de Séviac viennent confirmer le témoignage de Salvien en mettant l’accent sur ces richesses. L’annonce du Musée gallo romain et site archéologique de Lalonquette concernant la divinité du mois de mai[3] nous invite à découvrir la divinité étrusque, Vertumne, entrée dans le panthéon romain où elle est le dieu des jardins et vergers. Pour rester fidèle à la tradition, nous offrirons à ce dieu « les premières fleurs en bouton et les premiers fruits » vus au verger.

[1]SALVIEN De Gubernatione Dei VII 8 (extrait). Salvien de Marseille dans « Du gouvernement de Dieu » livre son analyse « des causes et des effets des grandes invasions germaniques considérées comme châtiment divin des iniquités romaines. »
[2]Pavement antique (cimetière de Taron) – Dessin de M. Laffolye
[3]Parution sur le site du réseau Facebook du 3 mai 2020.

Voie antique

Club des AÎNÉS RURAUX de Claracq

CHEMINS DE CLARACQ

Pour découvrir avec un autre regard les chemins de la commune, deux brochures sont à votre disposition. La première pointe dans les cartes quelques tracés qui sillonnent notre territoire. La seconde propose un itinéraire pour la voie antique qui irriguait les domaines ruraux des aristocrates romains établis à Lalonquette et à Taron.

  • Pour consulter les brochures
  • cliquez sur les couvertures

Novempopulanie

Club des AÎNÉS RURAUX de Claracq

CLARUS

Le 16 mars, STOP ! Le feu est au rouge. Deux mois plus tard, le 11 mai, enfin il clignote orange. Pour sortir de la léthargie et en harmonie avec la Nuit des Musées malgré son report au 14 novembre 2020, voici une communication sur la Novempopulanie, les peuples confinés entre le mont Pyréné, l’océan Atlantica et le fleuve Garumna. Soyez curieux de l’Antiquité !

  • Pour consulter la communication
  • cliquez sur Clarus

Renouveau automnal

Club des AÎNÉS RURAUX de Claracq

FÊTE HORTICOLE

État d’urgence sanitaire oblige, nous sommes assignés à résidence par l’invisible. L’instant est à la fidélité à nos valeurs: civisme, responsabilité, solidarité. L’espoir c’est la liberté de circuler à nouveau et les retrouvailles. Nous vous livrons un document pour patienter avant de refaire la fête. Pour certains voici un moment de partage de souvenirs, pour d’autres voilà une occasion de faire connaissance. Pour tous, nous souhaitons vous retrouver le 3edimanche d’octobre pour prolonger l’aventure. A bientôt !

  • Pour consulter la brochure
  • cliquez sur la couverture 

Hautin

Club des AÎNÉS RURAUX de Claracq

TECHNIQUE OUBLIÉE

Savez-vous ce qu’est un « hautin » ou « hautî » ? Pour le découvrir, visitez le verger du château. Deux pieds de vigne encadrent désormais le prunier, vestige de l’ancien verger. Il faudra patienter quelques années pour découvrir le « hautin » dans son état développé. Dans l’attente, vous pouvez consulter la brochure « Vignes à la fin de l’Ancien Régime » qui vous donnera quelques explications.

Pandémie

Club des AÎNÉS RURAUX de Claracq

LES + de 70 ANS CONFINÉS

La pandémie est inexorable. Les administrateurs du club des aînés de Claracq dans leur majorité ont décidé de reporter les activités qui étaient programmées dans le court terme. Dans l’instant qui suit la prise de décision, l’État annonce des mesures de confinement touchant les plus jeunes et les plus vieux.